Sango

Informations générales

Grammaire | Lexique | Phonologie | Textes | Interactions de base | Fiche didactique

Depuis 1991, le sango et le français sont ensemble langues officielles de la République Centrafricaine, mais avec une situation sociolinguistique complètement inégale. Le français est très largement utilisé à l’écrit et enseigné dans les écoles, mais le sango  est de loin la principale langue parlée dans le pays, et les tentatives pour l'introduire dans le système éducatif n’ont jamais abouti faute d’une volonté politique suffisante, malgré l’adoption d’une orthographe officielle en 1984. Le sango  est la variété véhiculaire du continuum linguistique Ngbandi, membre de la famille des langues oubanguiennes. C'était déjà la langue véhiculaire des piroguiers le long du fleuve Oubangui avant l’arrivée des explorateurs européens à la fin du XIXe siècle. Ceux-ci, en recrutant parmi les populations riveraines leur personnel local de soutien (piroguiers, transporteurs, miliciens, boys, cuisiniers etc.) ont permis au sango  de se répandre rapidement dans tout le pays en même temps que l’occupation française. En se propageant, le sango  a emprunté beaucoup de vocabulaire aux langues avec lesquelles il entrait durablement en contact (français, banda, lingala, gbaya, manza, et quelques mots anglais et portugais) ainsi que le font toutes les langues du monde en contact avec d’autres.

Le sango est la langue véhiculaire de la République centrafricaine. Certains linguistes le considèrent comme un créole à base lexicale ngbandi, d'autres rejettent cette vision et le considèrent tout simplement comme une langue du groupe oubanguien (voir section Classification).

Sango
Sängö

 
Pays République centrafricaine, République démocratique du Congo
Nombre de locuteurs langue maternelle : 404 0001
seconde langue : 1 600 000 (RCA)1
Classification par famille
Statut officiel
Langue officielle Drapeau de la République centrafricaine République centrafricaine