Boulou

Informations générales

Grammaire | Lexique | Phonologie | Textes | Interactions de base | Fiche didactique

Le boulou est une langue du Cameroun du sous-groupe yaoundé-fang de la grande famille bantoue, ensemble linguistique couvrant la majeure partie de l'Afrique subsaharienne au sud d'une ligne allant du Cameroun (à l'ouest) à la Somalie (à l'est). Hormis le bulu, le groupe yaoundé-fang inclut l'ewondo (principale langue de la capitale Yaoundé), l'eton, le fang et le mvëlë, langues dont les locuteurs se nomment eux-mêmes les Beti. Il y a une intercompréhension de degré variable entre les 5 variétés de beti, très grande entre l'ewondo et le bulu. Les Beti vivent tous dans la zone francophone du Cameroun, pays dont l'anglais est l'autre langue officielle. Les langues beti n'ont pas de système d'écriture officiel car les langues de l'écrit et de l'école, au Cameroun, sont le français et l'anglais. Cependant, un système d'écriture officieux, que nous utilisons ici, a été mis en place pour le bouloupar les missionnaires protestants et est pragmatiquement emprunté par les Ewondos (à majorité catholique). Les locuteurs du boulou qui émigrent en France ont toutes les chances d'avoir déjà appris, ou commencé à apprendre, le français au Cameroun.

Le Bulu (prononcer « boulou ») est une langue africaine, parlée principalement au Cameroun par 800 000 locuteurs, dont 200 000 personnes dont c'est la langue maternelle. Ebolowa et Sangmélima sont les deux principales villes où l'on parle le Bulu. Cette langue de la famille des langues beti s'apparente de près au ntumu, à l'ewondo et au fang du Gabon et de Guinée équatoriale.

 

 
Pays Cameroun
Nombre de locuteurs plus d’un million
Classification par famille